EMS Castel Notre-Dame à Martigny, architecte Genève, architecture suisse, Constrcution en bois, Mehdi AOUABED, A&F architectes, AF architectes, construction écologique

  Concours ouvert pour l'EMS Castel Notre-Dame 
à Martigny (Valais - Suisse)

A l’échelle territoriale, la parcelle est située dans la plaine du Rhône offrant des vues multiples et diversifiées sur les Alpes, les vignobles et la ville de Martigny. Une situation exceptionnelle qui profitera aux espaces des étages. 

Le programme est divisé en trois volumes principaux, afin de réduire l'impact visuel de la construction, dans le quartier. Leurs positionnements autonomes dans le site génèrent des vides publics caractérisés et finement calibrés pour leur usage respectif. Parvis, à l'Est conduit à l'accès principal de l'EMS et l'accueil. Au Sud  le restaurant, les salles d'animations s'ouvrent vers le grand parc. À l'ouest une placette en relation avec la zone villa accueille l'accès du personnel et leur espaces de détente dédié.

L’implantation du programme est faite selon un principe de terrassement minimum. Les terres excavées sont considérées comme une ressource, plutôt qu’un déchet. C’est selon ce principe qu’elles sont, en priorité, triées et réutilisées sur place.

Les unités de vie sont au coeur de la conception de l'EMS. Elles sont pensées comme des logements autonomes, dont le rapprochement, pour des services transversaux, forme le bâtiment.

Le plan de l'unité de vie cherche à rompre avec le couloir hospitalier, pour proposer un grand logement, où résidents et soignants cohabitent. Les occasions d'interactions, entre habitants, sont encouragées par l'architecture. Elles prennent part dans des lieux, de dimensions et d'orientations variées, où il est possible d'échanger avec l'ensemble du groupe ou avec un nombre restreint d'habitants. Certains équipements, comme une bibliothèque partagée, participent à cet objectif. Les soignants font partie de cette habitat, pensé pour les résidents. L'architecture est orientée vers la recherche de domesticité. Le cœur fédératif de l’EMS, au rez-de-chaussée, avec son patio de pleine terre, relie les différentes fonctions collectives et créé un lien traversant entre le parvis, la placette et le parc. Ceci au travers de la cafétéria. L’orientation y est simple et intuitive pour tous les visiteurs. Il favorise la mise en relation des résidents avec leur quartier et la ville, dans une logique de maintien de l’identité citoyenne et sociale.

Le concept constructif a pour ambition d’utiliser le bon matériau au bon endroit, afin de proposer une architecture durable, pérenne, flexible, économique sur le long terme, élégante, saine pour les tout au long de son cycle de vie et où il fait bon vivre.

 

Architecte : AOUABED & FIGUCCIO architectes

Ingénieur Structure : Verso Ingénieurie

Images : Luce Atelier

Collaborateurs A&F architectes :

Audrey Humbert, Tahir Memil