Construction de Villas Mitoyennes

Versoix (Genève - Suisse)

Le projet s’inscrit dans la zone villa de Versoix, sur un terrain marqué par une légère pente Nord-Sud et par la présence d’un cèdre du Liban majestueux, qui occupe le tiers Sud de la parcelle. Cette dernière est divisée en deux, dans le sens de la longueur, pour accueillir les villas de deux familles. La petite taille du terrain et les servitudes existantes, imposent la construction de villas mitoyennes avec des combles habités, afin de pouvoir accueillir l’ensemble du programme. Le toit s’impose donc comme un élément prédominant de l’architecture, caractérisé par un matériau unique, le zinc anthracite, travaillé de manière traditionnelle. Il recouvre le niveau principal du rez-de-jardin, entièrement en bois, alors que le socle semi-enterré, est en béton. Les maisons jumelles sont donc organisées selon un ordre triparti, avec un rapport au sol minéral, un rapport au ciel métallique et un corps en bois. L’expression des matériaux à l’extérieur, comme à l’intérieur des villas, reflètent les choix constructifs, mis en œuvre pour atteindre les objectifs de durabilité, d’économie de moyen et de confort. 

Notamment le confort thermique estival dans un contexte de réchauffement climatique et hivernal par l’économie d’énergie. La réponse architecturale à ces préoccupations passe par la création d’une enveloppe (murs et toiture) en ossature bois avec une haute capacité isolante et perméable. Alors que le cœur de la construction, est en bétons armé. Ce matériau est utilisé, entre autres, pour son inertie thermique, qui permet de maintenir les villas fraiches en été et de chauffer à basse température l’hiver. Ceci grâce à sa capacité d’accumulé ou de restituer lentement les calories. Les villas sont ainsi structurées par deux entités indépendantes, l’ossature bois de l’enveloppe et le complexe blocs de services + dalles, en béton. Les espaces de vie s’organisent dans les vides ainsi définis. Le niveau principal est entièrement ouvert, caractérisé par des doubles hauteurs, avec de grands volumes définis par leurs orientations en direction des quatre points cardinaux, d’un futur jardin arboré.

 

Architecte : A&F architectes sàrl

Direction de travaux : A&F architectes sàrl

Ingénieur Structure : Verso Ingénieurie

 

Photographie : A&F architectes sàrl

Collaborateurs A&F : Hugo Hardy

  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Instagram Icon
  • Noir Pinterest Icône